Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


1 Le tour de l'univers en 10-43 secondes ✒️✒️✒️de Manu Breysse : De la science fiction avec un grand F !

Publié par Plume vive sur 10 Août 2017, 14:20pm

Catégories : #Science Fiction, #Partenariat

  • 294 pages
  • Aucun autre livre lu de cet auteur

     

L'auteur Manu Breysse, que je remercie d'ailleurs pour cet envoi, m'avait contacté pour un partenariat. Le résumé qu'il m'avait envoyé, ne me tentait pas énormément, j'avais failli ne pas répondre, mais comme il proposait les deux premiers chapitres sur wattpad, j'ai souhaité y faire un tour et je me suis finalement laissée tenter.

Les romans de science fictions absurdes, ce n'est pas mon truc ! Enfin, habituellement. Peut être est ce dû à l'été et à sa chaleur ? A un cerveau qui refuse de trop réfléchir ? Toujours est il que ce côté loufoque et impossible m'a plu !

 

" - Mais si ca se trouve nous sommes coincés ici pour l'étérenité !
- Vous qui aviez peur de la mort: entendez ma voix, car à présent, vous voilà immortels...
- Si ces crétins de cétacés n'arrêtent pas tout de suite leur poésie à la c... je sens que je vais broyer leur bocal, lança Sareth
- Nul ne pourra être détruit, car dan son étau, l'éternité nous a figés.

p 266

Adepte de la logique, de la science fiction réaliste, passez votre chemin ! Ici c'est un monde, enfin un univers, voir plusieurs, atypiques qui nous sont présentés. L'imagination de cet auteur ne semble pas avoir de limite. Entre êtres en tout genres plus ou moins développés, planètes étranges, pratiques des plus spécifiques aux noms imprononçables. Tout est scrupuleusement décrit pour le plaisir de notre imaginaire !

La quête, parce qu'il en fallait bien une, est pourtant des plus sérieuses : le sens de la vie ! Et c'est rythmée, nos héros courent après la solution, passant de propositions étranges à des idées complexes, poursuivis bien évidemment par un méchant (enfin...).

Parlons en de nos héros, personnages particuliers dont ne comprend pas toujours l'utilité, aux remarques parfois plus que douteuse et aux caractères extrêmes. On ne s'attache pas vraiment à eux, sans que cela soit un véritable problème ! Je regrette cependant quand même le manque de complexité de leurs caractères. Seul Sareth, le personnage principal m'a intéressé, en temps qu'ancien tyran .
Par ailleurs, on se laisse porter par ce roman qui évoque des réflexions religieuses Dieu; scientifiques, le paradoxe temporel, les trous noirs, les extraterrestres; spirituelles sous des jours plus ou moins sérieux !

"-Les Dhuniens? Me vouer un culte ? Ces hypocrites ? Laissez moi rire !
- Mais vous êtes Dieu; il est normal qu'on vous admire..."

p 254

De temps en temps, des remarques très percutantes sont faites  !

"-Et que faites vous de la foi ? Celle qui guide tant d'êtres à travers les cieux ?
- La foi? Un jour vous comprendrez que la foi n'a pas besoin de Dieu pour exister"

p 254

C'est ce décalage entre humour absurde et tentative de recherche qui fait la force de cet écrit.

En ce qui concerne la fin de ce roman, elle est assez classique et un peu bateau à vrai dire !
Je m'y attendais mais comment le reprocher  à cet auteur !? Je ne vois pas réellement comment l'écrivain aurait pu s'y prendre pour donner une réponse parfaite ! Et puis, en soi, elle est dans la continuité du style du roman ! Et c'est à nous, de nous questionner après la lecture, si l'on veut trouver notre réponse au sens de la vie !

Dernière petite information: une suite est à prévoir (je me demande bien sur quoi elle portera et je ne manquerai pas de poser la question à l'auteur prochainement dans ce qui sera peut être une interview d'auteur).

Des idées ?!

Archives

Articles récents