Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


La vérité sur Alice ✒️de Jennifer Mathieu

Publié par Plume vive sur 15 Avril 2016, 10:47am

Catégories : #Love, #Contemporain

La vérité sur Alice ✒️de Jennifer Mathieu

"Les gens ne deviennet pas méchant du jour au lendemain
Mais laissez leur un temps d'adaptation et ils seront capable du pire"

Ma vérité en gris:

J'ai pris ce livre dans le rayon nouveauté.

Pourquoi je l'ai pris, lui parmi tant d'autres?



Pas pour l'auteure.



Un peu pour la couverture et le titre imbriqués l'un dans l'autre.



Mais surtout pour cette phrase à la toute fin du résumé:

Tout le monde a sa vérité sur Alice (...) quelle sera la votre?

Cette phrase a su piquer ma curiosité.

Au lycée de Hearly, tout le monde se connaît depuis la maternelle.



Dans ce lycée comme dans n'importe quel autre lycée, il y a différents groupes: les populaires dont fait partie Elaine, les sportifs, Josh, les exclus, Kurt et les autres Kelsie.



Et y a cette fille là, un peu particulière avec ses cheveux courts, elle mange seule aujourd'hui et pourtant il n'y pas longtemps, elle n'était jamais seule !!!

Mais cette fille c'est Alice et Alice est une traînée



Tout le monde le sait.



C'est forcément vrai puisque s'est écrit partout sur les murs du lycée, et plus particulièrement sur les toilette de la honte...



On dit qu'elle a couché avec deux garçons d'affilée dans la même soirée !

Tout le monde a sa vérité sur Alice, Kelsie; sa meilleure amie, Kurt;son admirateur secret, Josh; le meilleur ami de Brandon, et Elaine; la fille la plus populaire du lycée...



Quelle sera la votre ?

Ce livre ressemble à une énorme pelote de laine emmêlée. Certains personnages se sont fait une joie de tout coincer tandis que d'autres vont peu à peu la délier pour nous. Apportant chacun de leur côté, leur vérité et LA vérité en elle même.



Que s'est il vraiment passé dans cette chambre et dans cette voiture ?



Mensonge après mensonge. Vérité après vérité.

Ecrire du point de vue de différents personnages est souvent assez intéressant et réussi.



La plupart sont bien décrits et s'exprime d'une façon propre à leur caractère.



Kelsie a d'ailleurs été mon héros préféré, elle a une véritable histoire ainsi que des problèmes bien à elle. Je l'ai apprécié pour deux raisons. D'une part pour sa façon de penser, sans détour. Elle sait qu'elle a tort de son comportement mais elle l'assume et on "comprend" ses choix. Ce n'est pas facile pour elle qui n'a pas toutes les clés en main.



D'autre part, pour cette histoire d'avortement qui m'a plus intéressée que l'intrigue principale. C'est triste et malheureusement pas assez expliqué. Mais j'ai beaucoup aimé la réaction de sa mère ( seul personnage adulte qui intervient vraiment dans l'histoire), qui montre l'ambiguité des comportements humains.



Elle manifeste contre l'avortement mais fait avorté sa fille.



(A écouter "le cordon" de Bigflo et Oli.)

Mais tous non pas été aussi bon et pour moi, Kurt, est un peu le point noir de ces personnages. (a part durant le premier chapitre). Je me serai attendu de sa part à un niveau de langage plus soutenu, à des pensées différentes des autres protagonistes...



Ce qui n'est absolument pas le cas...

Concernant Alice, qui est quand même le noeud de l'intrigue, nous ne sommes dans son cerveau que durant le dernier chapitre. Je comprend l'idée de l'écrivaine, qui ne veut pas nous mettre tous les éléments immédiatement dans les mains.



Mais cela m'a un peu dérangé. Je trouve que l'histoire est restée fort concentrée sur les actions et non les ressentis.

Quant à la place quasi inexistante des parents ( la mère d'Alice), cela m'a un peu surpris . Je pense que c'est un peu dommage car ça manque de réalisme.



Quel parent ne s'intéresserait-il pas à des rumeurs comme celle là?



De plus la vie famillial d'Alice est très cliché.

Si bien qu'un des défauts de ce livre, c'est les fadaises. L'auteure essaye de nous montrer la réalité derrière eux. Tout en continuant à écrire d'autres stéréotypes en tout genre...

En outre, l'histoire d'amour entre Kurt et Alice est trop prévisible.... Dès le début, on a connaissance de la fin. Ce livre m'a rappelé les films de love avec toujours vers le milieu, un gros quiproquos résolu à la toute fin pour le plus grand bonheur des spectateurs. C'est un peu le cas dans ce livre. Je n'ai pas été transporté.



Ni par les personnages, ni par les dialogues trop banales.

Pour finir, ce que j'ai retenu, c'est le plaidoyer de l'auteure envers les ragots. Ainsi que les différents avis des personnages.



Qui, malgré qu'ils sont conscients des bêtises, des idées fausses continuent à répandre et même parfois à rajouter des éléments à cette rumeur.

En revanche, moi qui appréciait de me construire mon propre avis. Je suis un peu déçue. La réponse à la question purement rhétorique est la même pour tous. Elle nous est donnée, sans ambiguité, ni possibilité de discussion.



J'aurai aimé, quelque chose de plus ouvert, qui en fonction de chacun aurait donné un résultat différent.



Car dans ce livre, la vérité est en noir et blanc...

Mon avis:

Un joli petit livre qui n'a pas su être à la hauteur de mes attentes.



Différents personnages, trop proche parfois en manière de penser pour certains.



Un histoire comme une pelote de laine où tous les élements se mettent peu à peu à leur place.



Sans nous laisser la possibilité de chercher notre vérité, cloisonnant ainsi nos avis.

Si vous avez aimé, je vous conseille: "Hate list" qui est beaucoup plus profond.

Commenter cet article

Joy 30/04/2016 15:32

Ca fait plusieurs semaines que j'hésite à l'acheter ou non, mais après avoir lu ton article je vais plutôt me tourner vers "Hate List"!

Plume vive 01/05/2016 13:20

Personnellement je te conseille "Hate List ". J'ai écris un article dessus sur mon blog.
Je le trouve beaucoup plus prenant. ( j'en avais les larmes aux yeux à la fin)

Archives

Articles récents