Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


De si beaux cheveux ✒️✒️✒️ de Gwladys Constant

Publié par Plume vive sur 16 Mai 2016, 17:06pm

Catégories : #Contemporain

De si beaux cheveux ✒️✒️✒️ de Gwladys Constant
  • 39 pages

  • Aucun autre livre lu de cette auteure

Si je ne suis rien, peut être mon geste sera t'il quelque chose

N'importe qui

J'avais déjà lu d'autres livres de cette collection avant celui là, tel que "Le sens de l'honneur" de Roland Godel, ou "Depuis qu'on a déménagé" d'Ingrid Thobois. Ma préférence était et est toujours à "Le sens de l'honneur" qui est un roman très fort qui m'a fort ému. Malgré le format très court de ces mini romans, je n'ai jamais été déçue. Cela faisait plusieurs fois que je voyais celui ci dans le rayon des nouveautés. Mais je n'avais pas envie de le commencer. Tout comme les longs romans sont dures à débuter, les courts romans sont durs à prendre.

La confession de Jeanne, jeune lycéenne qui explique entre douleur et colère, les raisons de son acte et pourquoi être une jolie fille lui est devenue insupportable.

Ce livre étant inspiré (énormément) d'un fait réel , j'ai fait quelques recherches sur le sujet.

Voici un lien si vous voulez en savoir plus:

Les thèmes principaux de ce livre devaient être: le harcèlement de rue, la révolte et la souffrance qui en résultent.

J'étais assez curieuse de voir ce que cela allait donner. Pour tout dire je n'ai jamais lu de livre sur ce sujet précis. Et je ressors de ce roman, assez mitigée.

Il y a du bon et du moins bon (phrase très bateau, je l'avoue).

L'élément principal étant le harcèlement de rue, je m'attendais à ce qu'il soit traité d'une manière exemplaire mais ce n'est malheureusement pas le cas.

Le personnage principal en lui même était très intéressant et j'ai apprécié le format de l'écriture de ce roman, comme une conversation (avec un journaliste ou nous, car on a vraiment l'impression qu'elle nous parle).

La protagoniste dont on ne connaît pas l'identité (certes fictive) a un sacré caractère !!! Ellle fait des réflexions pertinentes. Le fait de ne pas connaître son nom est assez intéressant, parce qu'au final derrière ces cheveux coupés on peut y mettre n'importe qui !

Les exemples, qu'elle prend, sont très actuels. J'adore quand un auteur met des anecdotes, ou alors quand il arrive à faire des parrallèles avec des oeuvres littéraires, musicales, ou la réalité. Ca c'est le côté positif.

De l'autre, je n'ai pas trouvé le sujet suffisamment approfondi, certaines de ces réflexions sont certes intéressantes mais concernant celle sur le harcèlement, il manquait quelque chose.

C'est facile de s'indigner vu que c'est trop tard

Je ne serai pas dire pourquoi exactement mais je n'ai pas été conquise. Peut être manquait il un plus gros fil conducteur?

Cette chronique ne sera pas très longue par rapport à d'habitude, mais vu la taille du roman c'est un peu logique.

Pour ce qui est de la signification du geste, je laisse à tout le monde le soin d'avoir son propre avis.

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille cette vidéo d'Andy qui traite avec humour le sujet

Ou bien celle de Shera Kerienski

Commenter cet article

Archives

Articles récents