Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Dans la tête de Shéhérazade ✒️✒️✒️ de Stéphanie Janicot

Publié par Plume vive sur 27 Mai 2017, 13:28pm

Catégories : #Contemporain

A relire... Plus tard

  • 313 pages
  • Albin Michel
  • Aucun autre livre lu de cette auteure

 

Malgré le fait que ce roman se trouve dans le rayon adulte de ma bibliothèque, le personnage principal était une jeune femme qui revenait sur son adolescence ! La raison pour laquelle j'ai pris ce roman ? Sûrement.

A quinze ans Shéhérazade croyait être une jeune Française comme les autres. Jusqu'à sa rentrée en seconde dans un lycée prestigieux et privé, en temps que boursière. Cette année là, sa vie, ses certitudes vont être bouleversées. Elle va découvrir la différence, l'amitié, le secret, le drame... Tout cela, elle va l'enfouir au plus profond d'elle même. Il lui faudra comme la Shéhérazade des contes en dérouler les épreuves, les effrois et les joies pour rompre avec ce sentiment d'inaccompli et d'imposture qui longtemps la hantera.

J'aimerai relire ce livre un jour, plus tard, quand je serais plus âgée, dans la même situation que Shéhérazade, à contempler mon passé. Lorsque vous lisez ce roman, vous avez forcément en tête la chanson de Patrick Bruel "Place des grands Hommes".

Le sujet principal de ce roman n'est pas tellement la vie actuelle de Shéhérazade, ni même son passé, ce qu'il est arrivé cette année là. Bien sûr tout est lié, mais le thème que l'on évoque ici, c'est davantage la vie de jeune adulte. La réalité VS nos envies, nos espoirs d'adolescents. 

Notre personnage principal nous évoque son présent, ses doutes, sa carrière en temps que présentatrice ( petit clin d'oeil dans le choix du titre de l'émission et le roman). Mais tout semble inlassablement la ramener à son année de seconde, une époque charnière où sa vie à  été bouleversée. Comme si au final, elle se heurtait toujours à cette barrière mentale, incapable de la dépasser !

Afin de la surmonter, elle se met à nous raconter cette époque de sa vie. Ses pensées, ses sentiments, ses émotions sont présentées et décryptées. L'effet est tel que l'on a l'impression de se trouver dans sa peau, dans sa tête !

Les autres personnages que l'on découvre sont eux aussi fascinants entre l'ancienne moche, la leucémique, et le beau gosse gay. Un tas de personnalités complexes qui auraient pu être davantage exploitées !

Chacun a sa part d'ombre et de lumière, les erreurs que l'on fait détermine un présent et un futur. Le sentiment d'invincibilité meurt peu à peu sous les coups du destin. Un autre thème de ce roman.

Le ton donné est assez pessimiste. En particulier sur le racisme, l'intégration. Pessimiste vraiment? Ou réaliste ? Je ne saurais pas vraiment dire.

Pour ce qui est de la plume de cette auteure, elle est juste et belle,agréable à suivre !

J'arrivais à m'imaginer à place de Shéhérazade et ce que je retiendrais sans doute de ce roman, c'est que malgré le fait que l'on n'arrive pas forcément au bout de ses rêves, on peut quand même être heureux !

Commenter cet article

Archives

Articles récents