Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Inséparables ✒️✒️✒️ de Sarah Crossan

Publié par Plume vive sur 25 Mai 2017, 18:21pm

Catégories : #Partenariat, #Contemporain

Tolérance = maître mot

  • 405 pages
  • Rageot
  • Aucun autre livre lu de cette auteure

A chaque fois que l'on imagine, que les auteurs ont évoqués toutes les maladies, problèmes en tout genre des individus possibles et inimaginables, que l'on pense qu'il est impossible de nous surprendre, on est étonné ! Cette fois ci, ce roman évoque un thème peu présent dans la littérature. En ce qui me concerne je n'en avais lu aucun : les siamois.

Grace et Tippi sont deux soeurs siamoises qui entrent pour la première fois au lycée. Elles se soutiennent face aux regards des autres. Mais lorsque l'amour s'en mêle, c'est tout le monde de Grace qui vacille.

Au départ, j'avais un peu de mal à accrocher à ce roman, je ne pensais qu'il était possible encore maintenant d'être siamois. Mais cette question élucidée, la réponse étant oui, exemple à l'appui ! Internet est mon ami. Je suis rentrée dans l'histoire.

Comme souvent, j'ai ressenti un véritable travail de recherche derrière ce roman: on nous parle de siamois célèbres, de leurs vies. Mais aussi et surtout de leur quotidien, de leur manière de vivre, de leurs problèmes. Certains sont cités tel que le manque d'argent, la difficulté financière engendrée par les nombreux soins. Ainsi que ce qui sûrement été, l'un des buts de l'auteure à écrire ce roman: le regard des autres. Cette image de monstre, ce rejet auquel on s'attend, est là. A travers ce récit l'auteure lutte contre cette image, et nous montre ainsi que c'est des êtres humains comme les autres.

Heureusement, et bien évidemment tout le monde n'est pas comme ça, que ce soit leur amis  Yasmeen et Jon  ou bien leur petite soeur Dragon. Trois personnages très intéressants, qui je trouve, auraient mérité davantage de place dans le récit. L'amour est un autre sujet effleuré par leur roman, les premiers émois.

Ce récit est écrit au point de vue interne, celui de Grace. Fixe, malheureusement, j'aurai davantage apprécié qu'il s'échange et s'intercale avec celui de sa soeur ou même de ses amis. Car finalement, j'avais du mal à m'imaginer Tippi. Pour dire, je n'ai pas pleuré !

En ce qui concerne l'écriture de ce roman, nous voilà en vers libre ! J'ai mis du temps à comprendre cette logique, cette manie de s'arrêter au milieu des phrases à tout bout de champs. GRRR! Si je n'ai rien contre l'idée, j'ai du mal à saisir la raison de ce choix !

Enfin, en ce qui concerne la fin, elle a été par deux fois prévisibles ! L'opération ainsi que le résultat... Or pour moi, la surprise dans un roman est très important, cela m'a donc quelque peu déçue.

Un roman qui se lit rapidement et qui prône la tolérance.

Commenter cet article

Archives

Articles récents