Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


J'irai voter pour Bourbaki ✒️✒️✒️ de M Tuttle

Publié par Plume vive sur 18 Janvier 2017, 13:38pm

Catégories : #Contemporain

Une sacré découverte

Ploutocratie: forme de gouvernement où l'argent constitue la base principal du pouvoir Ce terme sert à dénoncer les dérives des démocraties où des lobbys ( souvent des multinationales) influent fortement sur le texte des lois.

p 66

  • 154 pages
  • Aucun autre livre lu de cet auteur

Tout d'abord, je tiens à remercier le site Livraddict, ainsi que l'auteur pour l'envoi de ce roman.
Expliquer pourquoi j'étais tentée de le commencer serait assez complexe. En effet, je n'en ai aucune idée, j'ai tendance à lire des romans pour adolescents. Et même si je suis une lectrice assez éclectique, ce genre-là ne fait partie de mes habitudes littéraires: politico fiction. Mais j'étais curieuse et prête à m'ouvrir.

 En effet, dès les premières pages, on sent que ce roman n'est pas réservé à ceux ayant suivi telle ou telle formation politique. Il est ouvert à tout le monde, à tous ceux qui sont suffisamment intrigués pour l'ouvrir.

Deux trames entrelacés se font face, les deux côtés d'une même pièce, d'une part un discours, des idées politiques, de l'autre la vie de notre narrateur.
Ce narrateur personnage (écrit au je), est comme vous et moi, une personne lambda, avec des idées parfois préconçues, et habituelles. Unique comme nous tous finalement. C'est cette personne lambda que nous allons suivre. Cet individu, qui n'est ni meilleur ni pire que les autres. C'est percutant dans la mesure, où cela nous permet une identification totale à ce protagoniste. Comme lui, nous préférons garder certaines idées toutes faites plutôt que d'y penser réellement.

Nous sommes le produit de tous les vivants et de tous les morts

p 133

C'est par l'intermédiaire d'une rencontre fortuite, que notre personnage va rencontrer Lana, une jeune activiste. Aucune histoire d'amour ici. Plus celle d'une amitié. J'ai particulièrement aimé leur échange de mails où tour à tour, ils partagent leurs points de vue, leurs visions du monde. A travers celle plus enthousiaste, plus belle de Lana, et celle plus sombre, plus triste, plus réaliste de notre narrateur. L'auteur met en avant notre monde, notre société, ses inquiétudes. La plupart de ces sujets sont brûlants d'actualité, ce sont ces mêmes sujets que j'ai vu aujourd'hui à la une des magazines, hier soir au journal télé, que j'ai entendus durant des conversations... Ces problèmes sociaux, politiques, économiques, environnementaux. Tous sont évoqués. Sur certains, on ne s'arrête pas, afin d'en approfondir d'autres. L'utilisation d'exemples précis et souvent assez connus ajoute du poids aux idées évoquées.

Le but final de ce roman est, à mon sens, de présenter le projet de la démocratie participative (en long et en large vers la fin du roman). C'est intéressent et parfaitement mené.

La première fin de ce roman, quant à elle, est à la fois ouverte, certaines zones d'ombre sont laissées ouvertes à la paranoïa de chacun; et en même temps très sombre, or j'étais assez déçue qu'un roman au final assez positif finisse sur une note aussi triste. Mais c'était sans compter sur "le début"... Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler :)  

A partir du moment où vous êtes curieux, je vous conseille ce roman qui va peut-être vous ouvrir les yeux et surtout vous amener à réfléchir. Je ne dis pas qu'il va changer votre façon de vivre. Mais il est toujours important, de tenter d'élargir ses horizons de lecture et je ne regrette absolument pas cette lecture !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M. TUTTLE 18/01/2017 16:23

Tout d'abord merci beaucoup pour votre critique Plume Vive.
Pour compléter, j'ajouterais que ce roman s'adresse certes à tout le monde mais avant tout aux plus jeunes d'entre nous, notamment ceux en âge de voter dont l'avenir va se décider partie lors des prochaines élections et qui trop souvent ne votent plus, à raison, désabusés qu'ils sont pas le jeu politicien et plus généralement par une partie des élites qui nous gouvernent depuis si longtemps.
Les enjeux actuels sont trop importants pour laisser les décisions à d'autres.
Enfin, comme vous l'avez fort justement écrit, c'est bel et bien un roman, c'est à dire une histoire qui j'espère embarquera le lecteur autant que les personnages le sont par leur volonté de changer les choses.
Bien citoyennement
M. Tuttle

Une citation que j'aime beaucoup et que vous retrouverez dans le livre
"Un petit groupe de citoyens engagés et réfléchis est capable de changer le monde. D’ailleurs rien d’autre n’y est jamais parvenu." Margaret Mead.

Plume vive 21/01/2017 20:36

Je suis parfaitement d'accord avec cette citation et je pense faire lire ce roman à certains membres de mon entourage :)

Archives

Articles récents