Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Little sister ✒️✒️de Benoit Séverac

Publié par Plume vive sur 2 Novembre 2016, 18:20pm

Catégories : #Contemporain

201 pages
Syros
Aucun autre livre lu de cet auteur

De cette maison d'édition, il y a peu de temps j'avais lu un livre "Et mes yeux se sont fermés" sur le même sujet, le prosélytisme religieux, et s'il avait été une agréable lecture, j'étais légèrement restée sur ma faim. Moi qui souhaitais trouver un début de réponse afin de comprendre comment certaines personnes comme vous et moi se laissent piéger là dedans. Quand j'ai vu le résumé de celui ci et son sujet, je me suis dit que, peut être, qu'ici je trouverai une réponse:

Du haut de ses 16 ans, Lena fait preuve d'une assurance incroyable, en même temps elle n'a pas vraiment le choix depuis que son frère est partie faire le djihad en Syrie, sa vie n'est plus aussi simple qu'avant, obligée de déménager, de changer de nom... Mais un beau jour, alors qu'elle ne s'y attendait plus, elle reçoit un message de la part de son frère Ivan qui lui donne rendez vous dans leur cabane...

Quand j'ai lu ça , j'ai été assez intriguée, je pensais deviner la fin de ce roman, j'avais tort. Mais commençons par le début de ce roman, nous sommes tout d'abord dans le point de vue interne de Lena ( ce qui va changer par la suite, on passera ensuite à Théo puis à Joan) une jeune fille tout à fait classique. Elle nous raconte sa vie depuis le départ de son frère et en profite pour nous raconter les réactions des gens autour d'elle.

Cependant ce n'est clairement pas cela, le but de ce roman, c'est pourquoi c'est très (trop mais dans ce cas là un roman entier aurait pu raconter cette partie là) vite expédiée.
Elle nous explique aussi ses doutes, concernant son frère, cet être devenu quelqu'un d'autre mais qui reste quand même pour elle son frère.
J'ai d'ailleurs complétement compris son choix de partir à sa rencontre. Petite parenthèse l'histoire avec Théo est mignonne mais n'était pas forcément hyper utile, en dehors du fait qu'elle met de la douceur dans ce si sombre tableau que nous dépeint l'auteur.

En effet (attention spolier), moi qui attendais de l'auteur une rencontre un peu larmoyante pleine de bons sentiments, j'ai été plus que surprise, ce n'est pas du tout le cas de ce roman. Ici pas de frère repentant, perdu, mais bien quelqu'un de décidé, qui est prêt à tout, même à sacrifier cette soeur. L'auteur nous fait alors passer un message bien loin de l'espoir qui animé Lena quelques pages plus tôt. C'est assez déroutant.

Pour ce qui est du sauvetage, c'est un peu dommage mais j'avais un peu du mal à croire à ces anciens "communistes" qui viennent la sauver... Même si j'ai aimé le parallèle entre le terrorisme d'autrefois et celui de maintenant.

De plus ce roman n'a pas su répondre à ma question et c'est un peu dommage car finalement nous ne rentrons toujours pas dans le fond de cette question. La fin elle aussi manquait d'un petit quelque chose...

En conclusion:

Ce roman m'a filé une sacré claque dans le sens où je ne m'attendais pas à un roman aussi noire et peut être plus proche de la réalité?
 

Commenter cet article

Archives

Articles récents