Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Réparer les vivants ✒️✒️✒️ de Mailys de Kerangal

Publié par Plume vive sur 4 Juillet 2017, 13:46pm

Catégories : #Contemporain, #Lecture Commune

  • 281 pages
  • Folio
  • Aucun autre livre lu de cette auteure

     

J'avais déjà entendu parler de ce roman, en particulier, en raison du film qui lui a été consacré, et c'est pourquoi il faisait partie de ma PAL. C'est suite à une lecture en commun avec Point Virgule, que je peux vous proposer ma chronique, ainsi que le lien vers la sienne : ici !

" Réparer les vivants", ce n'est pas tellement l'histoire, d'une ou des personne(s), mais plutôt celle d'un coeur. Organe, qui appartient tout d'abord à Simon avant qu'un malheureux accident de voiture ne lui enlève la vie ( vie au sens esprit). Une situation d'une banalité affligeante, une ceinture pas mise. Un corps projeter. Décrit à la manière des vidéos de prévention routière. 

Ce coeur sera l'objet d'un débat houleux entre parents et docteurs. Point de mire d'une réflexion à la fois sur ce qu'est une personne, le travail des médecins ( dur et remarquable), les opinions des gens sur le sujet, l'influence de ce choix précipité sur les proches, le manque de dialogue réel souvent sur ce thème avant les problèmes.

On rentre dans l'intimité de sa famille, de ses amis, de sa petite amie, sa petite soeur, qui ne seront plus jamais pareils après cette accident. L'écriture de l'auteur, froide, très descriptive, nous empêche de tomber dans le pathétique. J'ai eu du mal à m'y accrocher au départ, puis je me sens habituée, jusqu'à presque réellement l'apprécier.

Ce coeur encore, extirpé de son corps, puis transporté comme les autres organes (foies, reins...) . Doigts de fées de ces spécialistes qui n'ont pas le droit à l'erreur. Descriptions précises, recherche d'information en tout genre de la part de l'auteur, rend d'autant plus ce roman réaliste !

Claire et ce nouveau coeur. Pour elle, un nouveau départ "malheur des uns, bonheur des autres", conscience de cette chance. Humaine avant tout !

Ce muscle sera tout au long du roman, un vecteur entre deux vies séparées, une réflexion humaine et sensible sur ce sujet. Même si cela n'aura pas été un coup de coeur, en cause le manque de sentiments ressentis à sa lecture, je l'ai trouvé très intéressant. De plus le but de cette auteure est plus que louable !

La bande annonce du film et prochainement peut être, un Film VS Livre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 07/07/2017 15:22

C'est un livre qui m'a beaucoup marqué car le sujet est très difficile. A lire quand on a le moral...mais il est important de le faire même s'il faut s'accrocher car la réflexion à ce sujet est indispensable et encore beaucoup trop souvent tabou. Merci pour ton ressenti

Plume vive 07/07/2017 19:09

C'est absolument vrai ! Un sujet essentiel qui peux sauver des vies mais trop souvent tu !

Point Virgule 04/07/2017 15:16

Salut!
Tu as finalement apprécié ce livre? Je crois que plus je m'avançais dans l'histoire plus je plongeais dans l'ennui...
Après c'est vrai que l'ouvrage dans notre époque nous rappelle que la mort peut être soudaine, et que peu de gens se préoccupent de savoir s'ils seraient ou non donneurs... C'est essentiel d'y réfléchir, d'autant que de nos jours il faut aller s'inscrire sur un registre pour ne pas aller se faire retirer ses organes en cas de mort!
Bref à bientôt :)

Plume vive 04/07/2017 15:18

C'est vrai que la lecture surtout au départ m'a été pénible, mais plus je m'habituais au style, plus cela m'étais supportable ! Oui cette réflexion est indispensable de nos jours !

Archives

Articles récents