Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


S'enfuir de Martyn Bedford

Publié par Plume vive sur 7 Août 2016, 14:25pm

Catégories : #Contemporain, #Emotions, #Love

Une réflexion sur la liberté

S'enfuir de Martyn Bedford
  • 412 pages
  • Nathan
  • Aucun autre livre lu de cet auteur

Ma première impression
Ce roman trouvé, dans le rayon nouveauté, avait outre un titre intriguant et une couverture mystérieuse, une intrigue qui me semblait intéressante. Cette idée de s'enfuir, ce besoin de liberté touche tout le monde, mais reste dans la plupart des cas un simple fantasme.

L'histoire :
Gloria a 15 an, une vie monotone et ennuyeuse. A vrai dire entre ses parents un peu absents, sa meilleure amie un peu superficielle et les cours au lycée vraiment barbant, sa vie est normale à en mourir...
Mais un jour Uman fait irruption dans sa classe. Pas vraiment mignon, mais terriblement inhabituel, il respire la confiance en soi. Alors, quand il lui propose de partir, de camper en forêt, Gloria accepte sans regrets et sans prévenir personne.

Mon avis :
Je suis passée par différents stades durant cette lecture...
Quand je l'ai commencé tout d'abord, je ne me suis pas sentie passionnée par l'histoire.
Déjà, parce qu'à cause de la narration du roman (une interview de police)  nous connaissions une partie de la fin avant d'être pleinement rentré dans le roman... Cela ne me donnait pas particulièrement envie d'en savoir plus.
De plus, je trouve que la première partie, avant la disparition est beaucoup trop longue. Même si sur le papier, je suis d'accord avec Gloria, chaque élément à son importance mais cela reste mou, et j'avais du mal à accrocher.
Heureusement, que le roman commence peu à peu à prendre de la vitesse pour arriver à un rythme de lecture beaucoup plus vivant.

Je ne sais pas vraiment, à quel genre appartient ce roman? Ce n'est pas un livre d'action, car même s'ils sont poursuivis par la police et de ce fait voyagent, il n'y a aucune scène de course poursuite. Ni même une romance, l'amour entre les deux personnages est évident mais le roman ne tourne pas autour. C 'est d'ailleurs très peu voir trop peu racontée (pour une fois !)
Je dirai plus que ce livre est une sorte de réflexion sur notre rêve de liberté, jusqu'où nous serions prêt à aller pour en profiter....

Par certains moments je me sentais proche de Gloria, je comprenais son besoin de vivre, comme ces gens qui ne baillent pas et qui brûlent, brûlent, brûlent ....
Mais je comprenais aussi ses parents, je trouve que leur vision du monde, certes différente de celle Gloria, et tout aussi compréhensible. Par contre, je trouve que l'auteur n'a pas assez insisté dessus. Personnellement, je ne penche ni pour l'un ni pour l'autre.

Pour ce qui est des personnages, je critiquerai Gloria pour son égoïsme assez impressionnant, ce qui la rend en même temps antipathique mais aussi profondément humaine. 
Pour ce qui est d'Uman, c'est un personnage comme on en rencontre très rarement, dans la vrai vie ou même dans les livres, un peu anarchiste, il ne m'a pas vraiment touché. Comme le dit Gloria, certaines de ces réflexions paraissent sages au premier abord, mais le sont beaucoup moins au second. 
Dans les autres protagonistes, nous retrouvons aussi l'inspectrice, qui si elle a un rôle très important ne m'a laissé aucune impression. Son personnage est beaucoup trop fade. 

Leur voyage autour de l'Angleterre est assez rythmée, même si cela manque un peu de péripéties et de descriptions, ce qui est un peu dommage.

Pour ce qui est de la résolution de l'intrigue, elle est dans la continuité du roman, une petite déception quand même ( je n'aime pas les faux morts).

En conclusion: 
Un roman assez étonnant mais agréable dont je n'arriverais pas à définir le thème avec exactitude, ni action, ni romance, ce bouquin est une sorte de réflexion sur la liberté, entre notre envie et la réalité. 
Alors, si vous rêvez de partir, de voyager, de vous libérer, de vivre tout simplement ce roman est fait pour vous. Si vous avez aimé, je vous conseille: "Moi et la mer de Weddel" 

Commenter cet article

Archives

Articles récents