Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Thérèse Raquin de Émile Zola

Publié par Plume vive sur 12 Avril 2016, 11:52am

Catégories : #Historique Frisson Policier

Thérèse Raquin de Émile Zola

Un classique

Mon avis :

Presque tout le monde connaît Émile Zola, ce très célèbre écrivain qui a écris la fameuse lettre ouverte :"J'accuse " .

Je n'avais jamais eu l'occasion de lire un roman de cet auteur que l'on m'avait dit assez particulier et ,au départ, dur à accrocher.

"Thérèse Raquin" n'est pas un choix de ma part.

J'ai donc commencé sa lecture avec un peu d'appréhension.

Thérèse Raquin est une jeune femme qui habite près du passage du Pont Neuf. Mariée à Camille, elle vit une vie monotone et sans goût. Préférant passer ses journées dans ses pensées.

Mais voilà qu'un jour Camille ramène Laurent avec lui.

Le coup de foudre est immédiat entre les deux....

C'est vrai que le premier chapitre est assez particulier, Émile Zola pose la scène, y dépeint les personnages vu de l'extérieur sans aucun élément d'explication permettant de faire avancer l'intrigue.

Contrairement à ce que je pensais cela ne m'a absolument pas gênée, j'ai même trouvé ça plutôt agréable car les descriptions sont très bien faites.

Venons en a la première partie de ce livre ( avant le meurtre).

Nous y avons un nombre de personnages assez restreints : Thérèse, Madame Raquin, Camille, Laurent et les invités du jeudi soir.

Ce livre prend son temps pour démarrer et comme je le disais plante le décor. On nous raconte tout de la vie des personnages avant l'intrigue.

Les personnages principaux sont mis en avant en exprimant leur sentiment.

L'écriture impersonnel permet une plus grande liberté d'expression. Même si nous oscillons tour à tour entre les points de vues de Thérèse et Laurent. Deux personnages parfaitement bien décrits dans leur moindre avis.

Attention ne pas lire la suite, si vous ne souhaitez pas être spoiler.

Nous apprenons à les connaître jusqu'au moment précis où le livre bascule et les personnages avec: le meurtre !!!

Après cela plus rien ne sera pareille !

Les relations entre les personnages, le style d'écriture plus noirs, le caractères, l'histoire en elle même qui devient plus tourné vers les ressentis que vers les actions des personnages.

A partir de ce moment là, on reste toujours dans les pensées des personnages.
J'avais du mal à comprendre le pourquoi du comment ?!
Et j'avais l'impression que l'histoire partait dans tous les sens.

Cependant j'ai particulièrement apprécié la fin, assez étrange mais qui reflétait bien la deuxième partie.

En conclusion:

Même si j'ai eu un peu de mal avec ce tome ci, je pense un jour retenter l'expérience Emile Zola dans un autre livre.

Commenter cet article

Archives

Articles récents