Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnet de bord littéraire

Carnet de bord littéraire


Dans le silence de ton coeur ✒️✒️✒️✒️de Alice Ranucci

Publié par Plume vive sur 24 Septembre 2016, 17:50pm

Catégories : #Contemporain, #Coup de coeur; Liste

Dans le silence de ton coeur ✒️✒️✒️✒️de Alice Ranucci
  • 227 pages

  • Hachette romans

  • Aucun autre livre lu de cette auteur

Ma première impression:

Au départ, j'avais prévue de commencer "Les effets du hasard" (dont je vous parlerai prochainement), mais la couverture, le titre et surtout le résumé de "Dans le silence de ton coeur"" m'ont fait grande impression, et je pressentais que j'allais être touchée par ce roman. Cela a été le cas !!!

L'histoire:

A seize, Claudia est belle et populaire. Elle qui n'était pas sûre d'elle auparavant, obtient maintenant tout ce qu'elle désire. Aller en cours? Obéir à ses parents ? A d'autres. 
Elle préfère retrouver ses amis dans les rues de Rome, et surtout draguer le plus séduisant des mecs du lycée.
Sa mère lui reproche son comportement immature et décide même de l'obliger à travailler bénévolement dans un centre pour jeunes immigrés.
Mais rien ne change, et sa mère et elle s'éloignent de plus en plus
Mais un soir tout s'arrête, sa mère ne rentre pas. Il n'y a pas de dispute, il n'y en aura plus.
Claudia se retrouve seule face à sa conscience.

Mon avis:

Si j'ai adoré ce roman, j'ai quand même regretté ce résumé qui m'a spolié la première partie du livre (une bonne cinquantaine de pages). C'est vraiment dommage et même si je comprend que cela soit plus vendeur pour l'auteur. J'aurais préféré ne pas connaître l'élément qui allait faire basculer le roman...

Claudia, est une lycéenne comme les autres.
Elle a ses défauts et ses qualités comme la plupart des lecteurs de ce livre donc.
Elle porte en elle, ses rêves, ses doutes comme moi.
Elle est sensible au regard des autres, comme tout le monde quoi. 
Elle, qui avant se trouvait moche, ne peux maintenant plus se passer de sa cour d'admirateurs.
On pourrait la croire caricaturée et pourtant, elle reflète de manière un peu exacerbée certes, les peurs de beaucoup. Et c'est pour cela que l'on s'identifie à elle, à cause de cette impression de réalisme qui émane de ce roman...
Certes, toute le monde n'est pas aussi extrême que Claudia, mais on se reconnaît tous derrière certaines de ses réflexions, et de ses actions.
De plus ma crainte de la voir changer du tout au tout après l'événement ne s'est pas réalisée, et c'est tant mieux. En effet, j'aurais du mal à croire à un changement complet de sa personnalité. Alors que là, certaines parties d'elle ne font que rejaillir tandis quand d'autres tendent à s'effacer petit à petit.

On s'identifie aussi à elle dans sa relation avec sa mère. En effet, qui ne s'est jamais disputé, n'a dit des mots qu'il n'a regretté immédiatement après? 
C'est ça, que montre l'histoire avec une certaine cruauté, ce qu'il se passe quand finalement nos mots, nos actions resteront nos derniers souvenirs de nos échanges.
J'ai pleuré, parce que je me suis mise à sa place, j'ai ressenti ses sentiments d'une manière,  j'ai tenté d'imaginer ce que c'était, ce que cela devait être, ce qu'on devait ressentir, cette culpabilité qui nous broie. Et cette envie de ne pas couler, mêlée à un désespoir profond... 

Si ce roman est pour moi une grande réussite, il y a cependant quelques erreurs. Tout d'abord, l'auteur s'éparpille beaucoup trop, elle part dans des sujets qui pourrait certes être très intéressants mais qui mériteraient qu'un livre entier leur soit consacrés. 
Ici, par exemple avec l'histoire de Carlotta, je trouve que cela porte préjudice au roman, en nous faisant perdre de vue l'histoire principale.

D'autre part, la fin m'a énormément déçue et surtout la partie avec Rodriguo qui l'a complètement gâché. Elle sonne faux.

En conclusion

"Dans le silence de ton coeur" est un roman qui a choisit de parler d'un sujet sensible, d'une très jolie façon mais qui a malheureusement voulu en faire trop. Je conseille ce livre à tous ceux qui se disputent avec un être cher et qui vont regretter leurs mots.
Enfin, je retiendrai le nom de cette très jeune auteur (17 ans) et m'informerai de la prochaine sortie de ses "peut être" prochains livres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents